jeudi 15 avril 2010

Le Général Germanos ancien chef du cabinet militaire des ministres Charles Millon et Alain Richard, est jugé demain par le tribunal correctionnel de Paris. Soupçonné d'avoir eu en sa possession plusieurs milliers de photos mettant en scène des enfants âgés de six mois à 12 ans.

 PEDOPHILIE

 le  GENERAL GERMANOS

Soupçonné d'avoir eu en sa possession plusieurs milliers de photos pédo-pornographiques, le général d'armée (5 étoiles) Raymond Germanos, ancien chef du cabinet militaire des ministres Charles Millon et Alain Richard, est jugé demain par le tribunal correctionnel de Paris. Ancien chef du Service d'information et de relations publiques des armées (Sirpa), le général Germanos, 68 ans, a été renvoyé en correctionnelle le 9 octobre par la juge d'instruction Géraldine Rigollot pour « détention d'images pédo-pornographiques », un délit passible d'une peine de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende. Les policiers français avaient été alertés en 2006 via Interpol par leurs homologues autrichiens qui étaient parvenus à identifier l'adresse internet de M. Germanos sur laquelle avaient été importées des vidéos à caractère pédophile depuis un site autrichien.
En perquisitionnant le domicile et en saisissant l'ordinateur du général, les policiers avaient mis la main sur environ 3 000 photos mettant en scène des enfants âgés de six mois à 12 ans.
Selon une source judiciaire, le militaire a reconnu les faits au cours de ses auditions par la juge, et s'est dit prêt à s'engager dans une démarche thérapeutique.
Publié le 12/04/2010

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil